Vous êtes ici : Vie pédagogique » Groupe de pilotage départemental » Langues vivantes

Les priorités pour les actions de formations 2016-2017

1. Concevoir un enseignement de la langue vivante au CP

Les enseignants de CP passeront d'une sensibilisation à la langue étrangère à l'enseignement de la langue étrangère. Il s'agit essentiellement de réfléchir aux parcours de formation de l'élève en termes de progressivité : quel contenu d'enseignement, quelles modalités ? Pour ce niveau d'enseignement il faut éviter le risque de dérive qui consisterait à rechercher une accumulation lexicale voire de structures syntaxiques alors que la priorité serait de développer l'appétence et le plaisir des langues étrangères dans la continuité de ce qui pourrait se faire à l'école maternelle.

2. Quels outils pour quelles traces en langues vivantes (du CP au CM2) ?

Réfléchir au rôle et à la place des traces en langues vivantes ; quelles traces suivant l'âge des élèves ?

Réfléchir à la construction d'outils pour les élèves afin d'assurer la continuité et la progression des apprentissages.

3. Construire un projet d'enseignement en langues vivantes en intégrant l'assistant de langue

Réfléchir à l'accueil et à l'intégration de l'assistant de langue dans l'équipe et le projet d'école.
Définir ses modalités d'intervention et identifier le rôle de chacun.
Développer les aspects culturels de l'enseignement des langues vivantes et les compétences orales.

4. Enseignement de l'allemand

Dans le cadre de la relance de l'enseignement de l'allemand et des bilangues de continuité, un parcours de formation est proposé pour permettre une mise en œuvre cohérente dans les écoles concernées.

Partager cette page

Rédigé par Beatrice Arnou

M.A.J. le 24/06/2016

Nous écrire