Vous êtes ici : L'Éducation nationale dans le 49

A.P.B 640x320

Admission Post-Bac 2017, c’est parti !

La plate-forme d’admission post-bac A.P.B est ouverte depuis le 20 janvier. Elle permet aux élèves de terminale de saisir leurs voeux dans une formation de l’enseignement supérieur pour la rentrée 2017.


En s’inscrivant sur le site A.P.B et en formulant des vœux entre le 20 janvier et au plus tard le 20 mars (18 heures), tous les bacheliers doivent recevoir une proposition de formation pour la rentrée 2017.

L’objectif final est de mieux accompagner les lycéens en terminale tout au long de la procédure Admission Post-Bac qui se déroulera en plusieurs phases jusqu’à l’affectation définitive.

Les personnels enseignants, conseillers d’orientation, C.P.E, sont mobilisés pour apporter leur soutien aux élèves et aux familles dans la démarche d’orientation.

Pour anticiper cette aide, les vœux émis par les élèves sur A.P.B sont accessibles aux enseignants pour améliorer l’accompagnement personnalisé et le dialogue.

Les nouveautés 2017


La dématérialisation des dossiers
L'objectif du ministère est de rendre les candidatures 100% numériques, afin d'éviter tous les impondérables possibles. Ainsi les documents demandés pour les formations souhaitées seront rattachés au dossier électronique du candidat.

Jusqu'à 12 voeux possibles en prépa et en MANAA
Il est désormais possible de saisir jusqu'à 12 voeux dans une même voie, qu'elle soit en classe prépa (C.P.G.E) ou en Mise à Niveau en Arts Appliqués (MANAA).

Intercaler des voeux entre sous-voeux
Admission Post-BacConcernant les filières sous tension (STAPS, PACES, droit, psychologie…), le lycéen doit depuis 2016 formuler une seule candidature (un voeu groupé) par académie (ou par région pour toutes les filières de droit). Désormais, il peut intercaler un autre voeu entre deux sous-vœux.

Une seconde liste de voeux spéciale "apprentissage"
Les candidatures pour les formations en apprentissage seront traitées dans une liste secondaire, en parallèle de la liste de voeux principale.
Il n’est pas nécessaire de les classer dès lors que le candidat obtient un contrat d'apprentissage avec un professionnel ou une entreprise : il obtiendra une proposition d'admission dans la formation de son choix (entre le 20 janvier et le 25 septembre).
Si une autre candidature hors apprentissage est acceptée et qu’une admission lui est proposée, il devra choisir entre les deux voeux.

"OUI mais" disponible lors de la troisième phase d'admission
La troisième et dernière phase d'admission post-bac peut désormais proposer la réponse "OUI mais", outre les réponses "OUI définitifs" ou "démission".
Le futur bachelier pourra donc par exemple s'assurer une place dans l’enseignement supérieur tout en attendant de voir si des places se libèrent dans les filières sélectives via la procédure complémentaire.

La procédure complémentaire jusqu'au 30 septembre
La procédure complémentaire, se terminant généralement à la mi-septembre, est prolongée. Il sera possible de formuler des voeux jusqu'au 25 septembre et de recevoir des propositions d'admission jusqu'au 30 septembre.


À partir de fin janvier sont organisées les journées portes ouvertes au cours desquelles les établissements d’enseignement supérieur accueillent les lycéens et leurs familles. Les lycéens`sontinwités à y participer : c’est un bon moyen de se faire une idée plus précise et concrète des formations envisagées en rencontrant responsables, enseignants, élèves et anciens élèves.


En savoir plus sur A.P.B :


Partager cette page

M.A.J. le 20/03/2017